Petit rappel en arrière ici.

Ce matin, nous avions rendez-vous à l'école qui devrait accueillir ma puce à la rentrée en PS. La secrétaire qui s'occupe à l'inspection de l'intégration des enfants handicapés était donc là. Elle m'a demandé de lister les difficultés de Blandine : bavage, démarche instable encore, ne parvient pas encore à sauter courir, pas encore propre, une vingtaine de mots compréhensibles (et certains sons qu'elle ne peut encore pas prononcer)....La secrétaire me demande si elle tient un crayon correctement ("oui bien sur"). De son côté la directrice nous fait savoir qu'elle aura au moins 28 élèves (PS et MS réunis) et qu'une AVS (cliquer pour découvrir ce que signifie ce terme) serait la bienvenue............la secrétaire est sceptique..........je ne peux m'empêcher de préciser que les orthophonistes qui la suivent ne veulent surtout pas qu'une AVS fasse/aide Blandine dans les activités scolaires. Pendant ce temps, miss était rentrée en action = étant en salle de motricité, elle a testé toutes les activités, a fait des gribouillons sur mon carnet, a bien dit "au revoir" à ses dames......bref la secrétaire (qui zieute ma miss) nous prévient que Blandine ne serait pas prioritaire pour avoir une AVS : quelque part cela me fait plaisir (j'ai bien conscience qu'elle a un retard par rapport aux autres enfants de son âge mais de jour en jour il s'estompe) même si je sais que sans AVS la maîtresse peut réduire le temps de présence en classe de Blandine !

Nous serons fin juin si une auxiliaire de vie scolaire accompagnera Blandine............à suivre !